ONG DAPI-BENIN

(Dispensaire Ami des Prisonniers et des Indigents)

02 BP 526 Bohicon

Tél: +229 22 15 39 80

      +229 97 02 30 07

ongdapibenin@yahoo.fr

 

 

LAUREAT 2013 DU PRIX DES DROITS DE L'HOMME

DE L'AMBASSADE DE FRANCE AU BENIN

             

 

 

 

     DAPI-FRANCE

             69630 Chaponost

        Tél :+ 33 6 09 69 54 42

        sydapibenin@gmail.com

       

 

Un seul nom :  DAPI,

 

Une seule volonté :

 

aider les prisonniers et leurs familles.



                                        Mes souvenirs à DAPI-Bénin

 

            Moi on m'appelle H. M., je suis

                à Dapi ça fait 10 ans.

                    Nous étions à Porto-Novo mon petit-frère et moi

                         dans un cas insupportable : notre père était

                             en prison, on n'avait pas le moyen.

                                 Un jour on était à la maison, ils sont venus

                                     nous chercher, ma mère et sa sœur. On

                                          est venu dans la prison là où se

                                              trouve mon père. Dapi-Bénin

                                                   était là, il nous a amenés à

                                                       Bohicon dans l'internat. C'est

                                                   Monsieur Sounou Dominique

                                              qui a fondé l'internat, il s'occupe

                                         des enfants des prisonniers et des

                                    indigents. J'étais au CE1, j'ai continué

                                jusqu'à ce que j'ai eu mon CEP, j'ai fait la 6è

                           j'ai échoué et puis j'ai décidé de faire la

                       couture. J'ai bien commencé. Et puis dans la

                   maison, on mange bien à l'heure.

               Il se dispose bien de nous.*

           C'est ça que j'aimerais vous dire pour que vous sachiez

        ce que Dapi-Bénin fait pour nous.



* expression pour dire : il s'occupe bien de nous.

 

 

                                     ************************************************************

 

A. m. W.


Lorsque je suis venu à l'ONG DAPI-Bénin depuis octobre 2013 en classe de première, j'ai reçu beaucoup de choses. C'est l'ONG qui m'a aidé pour le concours de lycée technique agricole.

Et en février 2015, je vais commencer ce lycée technique. De plus, l'ONG nous aide pour les conditions difficiles dans lesquelles vivent ceux qui n'ont pas de moyens.


Note : Le Lycée Technique Agricole est un internat formant à un diplôme d'agronomie, où les études et les frais de la vie quotidienne (logement, nourriture, …) sont entièrement pris en charge si on réussit le concours.

 

 

                                       **********************************************************

 


Ed. A.

 

Chez nous, dans le continent africain, les atouts physiques comme ceux de chez vous ne sont pas les mêmes.

Dans notre pays le BENIN le soleil se lève vers 6 heures et se couche aux environs de 18 heures. Le relief est très peu accidenté et offre de vastes superficies cultivables [plaines et plateau].Notre climat est caractérisé par une pluviométrie plus ou moins élevée du Sud au Nord du pays. Elle peut atteindre 1300 mm d'eau /an . Au Sud, le climat est caractérisé par quatre (04) saisons bien alternées (deux saisons pluvieuses et deux saisons sèches ). Au Nord, il est caractérisé par deux grandes saisons (une saison pluvieuse et une saison sèche). Toutes les saisons sont favorables aux activités agricoles et pastorales. Nous avons aussi des sols du Bénin qui sont plus ou moins fertiles et aptes aux activités agricoles : nous avons le sol ferrallitique, le sol minéral et les hydromorphes .

 

CONDITION DE VIE

 

Dans notre internat DAPI-BENIN (Dispensaire Ami des Prisonniers et des Indigents), nous vivons dans une condition très favorable avec notre directeur exécutif du nom de Mr SOUNOU Dominique à BOHICON.

Nous étions des enfants des prisonniers abandonnés quand notre directeur nous a pris en charge pour nous supporter dans tous nos besoins, pour tout ce dont nous avons besoin pour notre étude et aussi notre besogne. Il nous fournit des choses comme si nous étions ses propres enfants. Nous prions Dieu le tout puissant de lui accorder une longue vie et que nous tous qui sont encadrés par lui le directeur, nous nous souvenions de lui et de ses petits fils tant qu'il va s'occuper des souffrances de ceux qui n'ont rien.Mais il le fait avec sa volonté.

Les repas que nous mangeons sont toujours contrôlés et à l'heure, nous faisons notre emploi de cuisine à nos heures libres. Le matin nous prenons de la bouillie de soja à l'aide de lait. A midi nous prenons de la pâte, riz, macaronis, des haricots et même de l'igname. Les soirs ce sont les mêmes choses.

La maman de la maison élève des poulets qui sont bien développés grâce à leur nourriture appelée la provende.

 

                                 ************************************************************

 

I. M-O


Quand je suis venu chez DAPI Bénin je vous remercie comment je vis

je me porte bien je mange bien

je vais à l'école je suis avec mes camarades de classe

je vois les Blanches (1)

je me lave

je mange aussi du riz je bois aussi la bouillie

je vous donne cette lettre pour vous saluer

je suis en bonne santé je suis à Bohicon je suis au CM2

je vous salue et que vous vous portiez bien

je vais aux champs avec les grands et mes amis

je suis également au Bénin

C'est Marc-Orel que Dieu vous bénisse

je vous dis merci de m'avoir écouté

à bientôt



1- au Bénin, les Blancs sont appelés « yovo » et sont souvent interpellés sous ce terme dans la rue, surtout par les enfants ; ici les Blanches représentent des françaises comme Sylvie Daubignard qui travaillent au sein de l'organisation et viennent ponctuellement à Bohicon, siège de l'internat.

 

 

                                                   *********************************************************

 

 

S. Th., CM2


CONTE


Il était une fois dans un quartier de ville, il y avait une O.N.G DAPI-BENIN qui était là pour garder les enfants abandonnés par leurs parents. Dans cette ONG, tout ce que les enfants demandent, on leur fait ça.


Un jour que les enfants avaient faim alors qu'il n'y avait rien, le chef de cette O.N.G réunit tous les enfants et leur dit : «  Mes enfants, voilà qu'il y a rien dans la maison ; qu'est-ce qu'on va faire ? » Les enfants réagirent et dirent : « On va rester affamé aujourd'hui et demain vous pourrez trouver quelque chose à nous donner. ». Et le chef leur a dit de partir. Après quelques instants, le chef les appela et dit : « Mes enfants, je ne peux pas vous laisser affamés comme ça, et les tous petits qui sont parmi vous aussi. ». L'un des enfants se leva et dit : « Père, vous pouvez faire tout votre possible pour que les petits enfants qui sont entre nous trouvent à manger ». Et le chef trouva !


Le chef avait ouvert une école pour que tous les enfants aillent à l'école. Un jour les Blancs étaient venus avec beaucoup d'habits et des fournitures. Le chef a décidé que cette O.N.G va avancer cette année.

 

                                                       ***************************************************

 

D. J.

Terminale D

ONG DAPI-BENIN



Je dis bravo à l'ONG DAPI-BENIN. J'étais dans la souffrance, et ne pouvais plus continuer mes études faute de moyens. Mais l'ONG DAPI-BENIN m'a soulagé. D'abord, elle m'a fait suivre la formation en informatique dans les vacances 2014. Ensuite elle m'a inscrit à l'école pour poursuivre mes études. Je souhaite à cette ONG une longue durée d'action en l'offrant aux enfants des prisonniers et orphelins du Bénin. Je demande des aides à nos bailleurs pour accompagner cette ONG dans ses actions pour le règne de la paix dans le monde.

Avec l'ONG DAPI-BENIN, mon épanouissement est garanti.

 

 

                                                     ******************************************************

 

                                           Conte que j'ai fait à DAPI-BENIN

 

Monsieur DAPI-BENIN est notre directeur de l'école. Les Yovo nous rapportent beaucoup de choses. Papa DAPI nous garde parce qu'on n'a pas de parent ; c'est les gens qui n'ont pas de père et il nous garde. On mange bien et toute la journée on mange du riz et de la viande.

Avant les Blancs ont amené de la guerre et ils voulaient tuer notre roi BEHANZIN ; ils ont emmené nos bras valides.

Papa DAPI nous aide à faire tout. On prépare dans une grande marmite ; on mange du riz, de la viande, du poisson . C'est lui qui a construit une école où je suis au CM2. Il a cherché des maîtres qui nous font bien travailler.

 

A BIENTÔT

                                                H. JL

 

(YOVO=BLANC)

                                         

                                                   *********************************************************

 

S. J.


Moi je suis à DAPIBENIN. Je mange beaucoup à DAPIBENIN. La maison est propre et quand la fête de Noël viendra, papa Noël viendra aussi.

DAPI a été créé le jeudi 1 novembre 2001.

 

DAPIBENIN : Définition : D est dispensaire. A est ami. P est prisonniers. I est indigents.

J'aime Sylvie très très fort.

Le mardi soir, je fais EST (éducation sportive) à l'école. La maîtresse est gentille, je m'amuse avec mes amis filles et garçons.

A bientôt.

 

                                                             ******************************************

 

                                  Comment j'ai connu l’ONG DAPI-BENIN ?


Un jour, je suis parti chez mon père dans la prison et il m'a parlé d'un homme qui s'occupe

des détenus ; mon père a appelé ma mère et lui a dit que le président d'une ONG qui s'occupe des enfants des prisonniers est venu leur partager des habits et des nattes. Mon père et ma mère ont décidé de me mener dans cette ONG et moi aussi, j'étais très fier de pouvoir bien continuer mes études chez quelqu'un. On m'a amené à la rentrée scolaire 2011-2012, ce qui fait trois ans et bientôt quatre.

 

Dans cette ONG, le chef s'occupe bien de nous, donne des petits déjeuners chaque jour aux collégiens, les primaires prennent de la bouillie. L'ONG DAPI-Bénin accorde tous les droits des enfants.


                                                                                    H. F.

 

                                           **********************************************

 

DAPIBénin est un dispensaire ami des prisonniers et des indigents. Cet ouvrage aime les

prisonniers et surtout les enfants des prisonniers. Il à été créé par DOMINIQUE SOUNOU.

 

 

Moi A. E., au premier jour que j'ai pénétré chez DAPIBénin, j'étais plus petit, mais j'ai été accueilli comme un adulte. Je mange régulièrement et à ma faim, or nous sommes très nombreux et heureux.

 

 

Parmi nous certains étaient au cours primaire et les autres comme moi sont au cours secondaire [collège]. A chaque année, papa [DOMINIQUE SOUNOU] nous amène tous à l'école. Pour ce fait, il a créé un cours primaire dans le centre, il est si vaste du CI au CM2 (voir Notes). DOMINIQUE a promis à nous qui sommes au collège qu'il nous en fera un aussi.

Au commencement de la rentrée scolaire, il paie au moins une somme de 300.000 FCFA (voir Notes) pour la contribution et nous distribue toutes les fournitures dont nous avons besoin et des tenues en quantité. Pour cela, pour ne pas le décourager, nous faisons beaucoup d'efforts pour être parmi les [5]cinq ou [10] dix premiers. En pleine année scolaire, Papa nous donne une éducation admirable et saine.

 

 

Pendant les fêtes, nous sommes vêtus des tenues extraordinaires, chères et de grande valeur. Nous faisons des sorties de visite. En ces moments nous sommes remplis de joie en harmonie. Chacun de nous reçoit de gros cadeaux très chers. Chez DAPI, je suis toujours heureux même que je ne pense plus à rien. Pour ce fait j'ai toujours réfléchi quoi offrir à DAPI. Mais jusqu'à aujourd'hui, je ne sais quoi faire et quoi lui offrir. Mais je prie à ce que Dieu tout puissant lui accorde une longévité et le protège : que Dieu lui rende jusqu'au centuple ce qu'il nous donne.




 

Notes :

  • Au Bénin, le cours primaire va du CI, cours d'initiation pour les enfants de 5 ans, au CM2.

  • 655 FCFA = 1 Euro

 

                                                            **************************************************

 

 

Moi c'est E.. Je suis l'un des enfants de l'ONG DAPI-Bénin. Je suis ici grâce à l'aide d'un ami du directeur de ladite ONG depuis 2013. J'ai eu à suivre aussi une formation en informatique suivie d'une attestation signée DAPI-BENIN. Actuellement je suis en terminale.Mon plus grand souhait est que cette ONG puisse faire long feu afin que nous orphelins ayons aussi une place dans la société.

 

 

                                                  *****************************************

 



Plus que bienfaisante : l'ONG DAPI BENIN


L'ONG DAPI BENIN est une assistance à des personnes en danger. Elle s'occupe des enfants des prisonniers. Elle fait dispensaire pour tous les prisonniers. L'ONG DAPI BENIN est une instance dirigeant les droits des enfants de prisonniers. L'ONG DAPI BENIN nous a réunis, nous les enfants des prisonniers, et nous a fondé une école qui est appelée l'EPP (voir note) La voie du salut, et un hôpital. Nous sommes heureux parce que l'ONG DAPI BENIN prend soin de nous. Nos parents sont en prison, mais nous avons trouvé une ONG qui nous aide à construire notre avenir.

 

 D.,

un enfant à l'ONG DAPI BENIN : Dispensaire ami des prisonniers et des indigents,

au cours moyen deuxième année.

 

 

Note : EPP = école primaire publique ; la Voie du salut est une école laïque.

 

                                                  ******************************************

 

H. s. A.


Dans notre pays le Bénin, il existe plusieurs organisations non gouvernementales (ONG) qui prennent soin des enfants désespérés. C'est ainsi donc que l'ONG DAPI.Bénin créée par Dominique Sounou depuis plusieurs années prend en charge les enfants des prisonniers. Au Bénin, c'est la seule ONG qui s'occupe des enfants des prisonniers aujourd'hui.

 

Moi, H. s. A., je suis avec DAPI-Bénin depuis plusieurs années. En tous cas, il prend soin de nous. Il est fier de nous, il nous assure le courage, il nous conseille sur les phénomènes qui se passent au Bénin. Il est un homme de bonne foi parce qu'on est beaucoup chez lui, il nous paie toute la scolarité. On mange dans notre internat avec notre directeur. Nous sommes bien traités dans la maison et même à l'école.

 

Le directeur de l'ONG DAPI-Bénin a créé un cours primaire pour les enfants des prisonniers.

Dans notre internat il y a un centre de santé. Il y a des petits comme des grands. Il y a des camarades qui sont dans les différents apprentissages (couture, mécanicien, dans les lycées). Dans notre internat DAPI-Bénin, nous vivons dans des conditions normales, nous étudions beaucoup, on a des documents de travail.

 

Actuellement nos parents sont en prison. DAPI-Bénin, ONG au Bénin dirigée par Dominique Sounou, s'occupe de nous, les enfants dont les parents sont en prison : l'ONG nous aide à construire notre avenir.

 

A., un enfant dans l'internat de DAPI-Bénin au cours secondaire de second cycle.