ONG DAPI-BENIN

(Dispensaire Ami des Prisonniers et des Indigents)

02 BP 526 Bohicon

Tél: +229 22 15 39 80

      +229 97 02 30 07

ongdapibenin@yahoo.fr

 

 

LAUREAT 2013 DU PRIX DES DROITS DE L'HOMME

DE L'AMBASSADE DE FRANCE AU BENIN

             

 

 

 

     DAPI-FRANCE

             69630 Chaponost

        Tél :+ 33 6 09 69 54 42

        sydapibenin@gmail.com

       

 

Un seul nom :  DAPI,

 

Une seule volonté :

 

aider les prisonniers et leurs familles.

L'équipe


DAPI-Bénin choisit ses employés avec le plus grand soin. L’organisation n’examine pas seulement leur moralité, mais aussi leur expertise. Dans ce contexte, plusieurs anciens détenus ont été recrutés, qui appréhendent évidemment parfaitement la situation et le vécu des personnes incarcérées. Des formations thématiques et méthodologiques sont organisées régulièrement pour toute l'équipe.        

Dans le même temps, les responsables de l’ONG profitent ou ont profité de formations et du conseil technique du ProDOSC (Programme de promotion de la démocratie par l’appui aux organisations de la société civile), de l'appui du Service Allemand de Développement et du Centre Afrika Obota.

 

Quelques commentaires de ceux qui travaillent ou ont travaillé à DAPI-Bénin :


Ignace DAGBEGNIKOIS

Je travaille comme animateur chez DAPI-Bénin depuis un an maintenant. J’étais détenu à la prison civile d’Abomey moi-même et c’est là que j’ai connu le travail de DAPI-Bénin. Je connais donc bien les problèmes des prisonniers et les situations difficiles qu’ils vivent et c’est pour améliorer leurs conditions de vie que je m’engage pour DAPI-Bénin.

 

Christine AKOUEGNINOU

Il y a des années que je travaille comme animatrice chez DAPI-Bénin. Ce qui me motive à faire ce travail, c’est le sort des prisonniers et surtout de leurs enfants. Je veux contribuer à une divulgation des droits de l’Homme et je veux surtout que les prisonniers connaissent leurs droits.

 

Agnès DANSOU

Je travaille comme animatrice chez DAPI depuis un an. Ma motivation, ce sont surtout les enfants des prisonniers et leur bien-être.

 

Jocelyne ADOUKONOU

Je suis membre fondateur de DAPI et je travaille comme chargée de programmes. Je crois que DAPI fait un bon travail, dans un domaine où pas beaucoup d’organisations interviennent. C’est ça qui me motive de m’engager pour l’organisation et pour ses valeurs.

 

Dominique SOUNOU

Je suis membre fondateur et directeur exécutif de DAPI. Pourquoi je m’engage pour des personnes en prison ? D’abord parce que chaque personne a des droits même si elle a commis un crime. Malheureusement, au Bénin, les droits des prisonniers ne sont souvent pas respectés. La majorité des détenus n’ont jamais été jugés ou ont ommis des crimes mineurs. Beaucoup d’entre eux se trouvent en prison par ignorance totale des lois et de leurs droits.
Je m’engage pour l’organisation parce que, dans cette situation déplorable, nous faisons un travail complet. Nous nous occupons des besoins des prisonniers en matière de santé et de droits. Mais nous nous occupons aussi des familles des prisonniers et de l’éducation et du bien-être de leurs enfants. C’est important de ne pas oublier les enfants des prisonniers qui sont souvent abandonnés à eux-mêmes et donc risquent de suivre leur père ou mère en prison.

 

Dominique Sounou à son bureau
Dominique Sounou à son bureau