ONG DAPI-BENIN

(Dispensaire Ami des Prisonniers et des Indigents)

02 BP 526 Bohicon

Tél: +229 22 15 39 80

      +229 97 02 30 07

ongdapibenin@yahoo.fr

 

 

LAUREAT 2013 DU PRIX DES DROITS DE L'HOMME

DE L'AMBASSADE DE FRANCE AU BENIN

             

 

 

 

     DAPI-FRANCE

             69630 Chaponost

        Tél :+ 33 6 09 69 54 42

        sydapibenin@gmail.com

       

 

Un seul nom :  DAPI,

 

Une seule volonté :

 

aider les prisonniers et leurs familles.

Le jardin de l'internat

fleurs de bissap (hibiscus)
fleurs de bissap (hibiscus)

 

 

Notre internat se compose de deux enclos situés de part et d’autre de la rue, d’un côté le bloc dispensaire, logis de la famille Sounou et chambres des filles, avec deux cours et les salles des classes primaires donnant sur l’une d’elles, de l’autre l’enclos entouré de murs de l’internat des garçons où se trouve le moulin, la future cuisine-salle d’études en cours de construction et un petit jardin. Jouxtant cet enclos, se trouve notre champ soit de haricots, soit de bissap selon les périodes.

 

Le jardin permet d'améliorer le quotidien alimentaire des enfants. Quelques arbustes ont aussi été plantés, tel un moringa qui est connu pour ses vertus médicinales et un papayer. Il y a de la citronnelle et même un arbre pour protéger des mauvais sorts.

 

ci-dessus, dans l'ordre :

- fleurs d'hibiscus

- notre champ de haricots

- notre papayer avec ses papayes

- un petit qui montre un plant de manioc

- les plants de manioc

- le moringa (grand arbuste)

La salle BEL

Dans la cour de l'internat, se construit une salle qui servira à la fois de cuisine et réfectoire (avec des tables et des chaises pour le repas, ce que nous n'avons pas encore à DAPI, les enfants s'asseyant par terre pour manger) et de salle d'études, pour profiter du mobilier entre les repas.

La construction de cette salle a été rendue possible grâce à la Fondation d'entreprise BEL qui prend en charge les 4/7 du coût de construction et d'équipement à condition que nous financions les 3/7 restants. 

Ce projet a donc pu être finalisé et les maçons travaillent rapidement.

Les photos ci-dessous datent de fin mars 2016.

 

Couverture des sanitaires

 

 

Le coin douches et toilettes prend forme. 

Nous avons pu financer la couverture en tôle.

Les jeunes prennent l'eau au puits pour prendre leur douche, d'où les seaux.

Retour à l'internat d'un ancien élève

S. est un ancien élève de DAPI. Il y a neuf ans, lors de vacances scolaires, de retour dans son village, il est devenu brutalement paralysé des deux membres inférieurs, et de façon moins prononcée des deux membres supérieurs.

Le membre supérieur gauche a récupéré complètement, et le droit de façon à être utilisable, même s'il n'a pas de force musculaire.

Depuis le début de cette paralysie, S. est resté au village couché dans la case de ses parents.

Il est maintenant revenu à l'internat pour que nous essayions ensemble de trouver une solution d'avenir pour lui. Malheureusement les avis médicaux pris auprès de deux neurologues français par notre membre médecin vivant en France laissent penser qu'il ne peut s'agir que d'une poliomyélite, ce qui supprime tout espoir de guérison.

Il s'agit donc maintenant d'autonomiser au maximum S.

....

Après quelques temps passés à l'internat, S. a dû rentrer chez lui.